Historique

  • 1981 : Fondation du Comité de la Condition féminine au Témiscamingue suite à la volonté populaire exprimée par les Témiscamiennes lors de la Journée internationale des droits des femmes.
  • 1982 : Assemblée générale de fondation.
  • 1983 : Un Centre de Femmes a pignon sur rue à Ville-Marie.
  • 1992 : Le Centre de Femmes se dote d’un statut d’organisme de charité.
  • 2019 : Les actions du Centre de femmes couvrent maintenant l’ensemble du territoire témiscamien. Plus de 2000 histoires de femmes s’y croisent chaque année.

Mission

Promouvoir les intérêts et le mieux-être des Femmes et travailler à l’amélioration de leurs conditions de vie dans la vision d’une société juste et équitable.

Le Centre de Femmes contribue à définir une nouvelle société en intervenant autant sur des attitudes personnelles qu'au niveau collectif et politique. Ce faisant, il remet en question les stéréotypes de genre et l'organisation patriarcale dans les structures, institutions et le fonctionnement de notre société qui ont pour effet de maintenir les inégalités entre les femmes et les hommes.

Fleurs - Centre de Femmes du Témiscamingue
Fleurs - Centre de Femmes du Témiscamingue
Fleurs - Centre de Femmes du Témiscamingue

Valeurs

Égalité

Le CDFT considère chaque personne, comme étant égale aux autres. Chaque personne y est égale en droits et assujettie à des obligations. L’équité est un moyen pour assurer l’égalité dans son organisation et son action tout en tenant compte des spécificités de chacune.

Démocratie participative

Le CDFT promouvoit ce principe à l’interne et dans la société comme moteur de changement. Essentielle pour assurer la « justice sociale », la démocratie participative dans notre organisation assure un réel partage du pouvoir par l’implication de toutes, la liberté de parole et d’expression (influence), le non-jugement. Le Centre s’assure de mettre en place des pratiques qui reflètent ce principe.

Non-violence

Le CDFT prône un rapport sain et égalitaire, exempt de violence, avec et entre les participantes, travailleuses, administratrices, bénévoles et partenaires. Il est garant d’une attitude de respect, d’écoute et d’ouverture en accueillant l’autre dans sa globalité. Cette attitude s’applique autant dans sa communication que dans son action.

Solidarité

Le CDFT favorise l’entraide et l’action solidaire entre les Femmes autant dans sa gestion, que dans ses activités.

Approche féministe

Définition du féminisme

« Mouvement de changement social qui, en intervenant sur l’ordre patriarcal, suppose une transformation profonde dans nos rapports avec la nature, dans les rapports humains, les rapports sociaux et les rapports de pouvoir. Le féminisme est dans son essence avant tout politique : il défend et promeut les droits des Femmes dans le but d’améliorer leurs conditions de vie dans une société juste et équitable », tiré du collectif du Centre de Femmes du Témiscamingue, 2001.

L’analyse et l'intervention féministe

Le Centre de Femmes contribue à définir une nouvelle société qui doit tenir compte des aspirations et des valeurs féministes. Il intervient autant sur des attitudes personnelles qu'au niveau collectif et politique. Ce faisant, il remet en question l'idéologie sexiste1 et l'organisation patriarcale (structures, institutions, fonctionnement de notre société) qui ont pour effet de maintenir les inégalités entre les Femmes et les Hommes.

L'orientation féministe

  • Favoriser une prise de conscience des stéréotypes sexistes et des causes sociopolitiques des problèmes rencontrés individuellement. Cela a pour effet de déculpabiliser les Femmes;
  • Avoir confiance dans le potentiel de chaque Femmes, valoriser ses connaissances, ses expériences;
  • Démystifier le rôle des travailleuses de façon à développer des rapports égalitaires et équitables entre elles et les participantes;
  • Soutenir les Femmes dans des démarches d'autonomie leur permettant d'acquérir plus de pouvoir sur leur vie;
  • Respecter leur cheminement et leurs choix;
  • Stimuler l'entraide, le soutien et la solidarité entre les Femmes;
  • Rechercher des solutions collectives aux besoins et aux intérêts des Femmes;
  • Susciter la participation des Femmes à la vie démocratique et sociale.

Vie associative

La vie associative du Centre de femmes du Témiscamingue favorise le partage du pouvoir entre toutes les femmes: participantes, membres, bénévoles, travailleuses. Ensemble, elles forment une équipe qui assure la mise en œuvre du projet féministe.

La gestion féministe mise sur la participation des femmes à tous les niveaux : assemblée générale, collective, comités de travail ou d’actions, etc. Ces structures sont souples afin de permettre aux femmes de s’y intégrer le plus facilement possible.

Le Centre est un lieu d’appartenance pour toutes les femmes. Elles viennent y travailler ou prendre un café pour jaser et pour briser l’isolement. Elles prennent des nouvelles des activités et entrent en contact avec des femmes qui le fréquentent.

Fleurs - Centre de Femmes du Témiscamingue
Fleurs - Centre de Femmes du Témiscamingue

Collective

Geneviève Dostie
Présidente
Suzanne Barrette
Trésorière
Christiane Barrette Molgat
Administratrice
Marie Bérengère Grondin
Administratrice
Stéfanie Paquin
Administratrice